A propos

« Baldingue, galoches et pieds qui fouettent », association du sud Finistère, organise des bals folks participatifs dans des lieux atypiques.

Qui sommes-nous ?

Au commencement

« Lors d’une promenade printanière, bercée d’écume et de soleil, au bout du bout du Sud Finistère, germa l’envie saugrenue d’inviter n’importe qui dans des danses entraînantes, entourées de musiciens fous les pieds dans la boue… »

(Histoire de Baldingue, Tome 1, Bernard Desfoins, Gamillard)

L’association loi 1901 « Baldingue, galoches et pieds qui fouettent » était née, nous étions en avril 2014.

Nous

4 amis qui ont découvert la danse tout récemment et qui n’en démordent plus.

Nous Baldingue

Hélène, Flore, Christian et Sylvain

Nos good-vibes

La magie de la fête à travers la danse trad’ : youpla booom allons valser !

  • Faire rayonner ce format festif que sont les bals trad’,
  • Fédérer le réseau de danseurs et de musiciens.

Un esprit participatif et intergénérationnel : Il fait bon vivre ensemble…

  • Apporter de la chaleur humaine, des rires et des danses,
  • Essaimer des valeurs de bienveillance et de solidarité,
  • Faire vivre des aventures collectives !

La pluie de nos ressources locale : que vive la localitude !

  • Découvrir et faire découvrir des coins de nature habités par des gens respectueux de leur terre,
  • Valoriser des musiciens, paysans-producteurs, artistes et artisans locaux !

Un baldingue c’est quand et comment ?

> 4 bals dans l’année: mars, juin, septembre, novembre

Les ingrédients indispensables pour un « Baldingue » à point :

  • une ferme du sud Finistère costumisée pour l’occas’,
  • un atelier d’initiation aux différentes danses trad’,
  • un repas partagé en belle auberge espagnole,
  • une scène ouverte suivie d’un bœuf improvisé jusqu’au petit matin,
  • un camping ou un hébergement sur le lieu pour faire dormir toute cette grande famille,
  • un brunch tous ensemble pour un réveil en douceur,
  • un rangement collectif du site,
  • une mazurka klandestina,
  • et tout cela à prix libre !

Les klandestinas (bals sauvages), quoi c’est ?

  • un bal improvisé pour découvrir ou re-découvrir de chouettes lieux improbables,
  • une façon de se réapproprier et de ré-enchanter l’espace public,
  • une invitation à la découverte de la danse trad’ pour un public surpris, interloqué, curieux,
  • des musiciens professionnels, survivants de l’intermittence, qui se produisent à la chaussette (ou au chapeau) lors de « p’tits bals show-set » !