BAL FOLK les 29 et 30 septembre, au Hangar-Ateliers au Trehou, Monts d’Arree

Date(s) / Heure
29/09/2018 - 30/09/2018 - Week-end

Emplacement
Hangar-Ateliers du Tréhou, Monts d'Arrée (29)


amisbaldingue…Danseur, danseuse estivales,
Des cieux ébahis, s’annonce le prochain bal
Et que craque l’occaz, oukase de ribouldingue,
Au Tréhou, sans outrage, acclame le Baldingue :

baldingue_trehouÉtaler le parquet, décorer de merveilles,
Hangar endimanché et beautés en éveil,
De ton cœur, de ton corps, participe à l’envol,
D’un besoin impérieux de mille bénévoles,

Plug_benevolesSe garer au Tréhou est d’un labeur sans nom,
Partage ton auto, rempli bien ton camion :

plug_covoit


Émile dit « quoi et quand ? »

Sam dit 29 septembre

17h30. A dix-sept heure trente, s’ouvre l’atelier :
Aux danses à deux, en couple, vous serez initié-e-s
Pas à pas, écoute, guidage et sensations.
(à prix libre au chapeau/ sans aucune inscription)

20h30. Puis à huit heure et d’mi, badaboum, cataplolc,
Ouverture improbalbe d’un fantastic Bal folk :

* T’es foufolle, guedin-e, jamais tu n’seras sage,
Essaie le lâcher-prise, écoute Kepasâj *

* Décape le verni du bal crade, un brin cool
Bourrées, beats appuyés, propose Berny Trad’ School *

* Roi de la mazurka, intime et nyctalope,
Facettes sans la boule, groov’ Kaléidoscope *

* Clarinette, harpe, guitare, charme des cordes en rut,
Sublime interplateau, interprété par Brut *

*** De ta timidité, casse la coquill’ d’oeuf
Sur les accords sans fin, éternels, du Boeuf ***


Émile dit pas laid mais

Dit moche 30 septembre

Réveil tonitruant en clarifiant nos bronches,
Câlins, yeux tout collés, réjouirons-nous au Brunch,

Hardi-e-s, gaillard-e-s, ravi-e-s, bonne humeur soviétique,
Nous participerons au rangement pragmatique !

Puis, vient l’élan cosmique, partirons en voyage,
nous tourbillonnerons, clandestin-e-s, bal sauvage !


Sans oublier certaines importantes bricoles :

*** Avant le bal, l’auberge, partageuse sans alcool,
Pendant le bal, popot’ maison, douces boissons,
*** Sur place, près du parking, l’espace camping sans son,
Sommeil sous les étoiles, nuées et galaxies
***Important, par soucis dit de prophylaxie,
Nos ami-e-s canidé-e-s, sur site, n’sont pas admi-se-s.

Amour, peace, love et joie, allégresse et éros
Tendres baisers d’Émile et tou-te-s les baldingos-se-s,

EmilePéesse : excusez-nous, ces fous alexandrins,
Rimes approximés et mots de malandrin,
De Cyrano, Émile a pété un boulon,
Et vous supplie, à terre, de craquer l’ pantalon,
Car quel plus beau cadeau qu’un poème ou un bal ?
Un amour ou une valse vaut bien un vieux futal !